Retour au sommaire
Où l'on en apprend plus sur les bizarreries temporelles dans les territoires libres ou comment les visiteurs d'un site historique refont l'histoire à leur manière

Plongés, par la faute de Stark, en pleine bataille alors qu'ils sont juste venus visiter la planète, nos héros vont multiplier plans et astuces pour essayer de rétablir la ligne temporelle originale.

Première phase : on négocie. Crichton convaint le gentil général ennemi de faire une trêve. Pas de chance, les infirmières sanguinaires croient à une trahison et abattent le général alors qu'il quitte le camp déguisé en femme.

Deuxième phase : on utilise le héros local. Aeryn convaint le soldat Dacon d'envoyer un message de paix au camp ennemi. Malheureusement, fier du devoir accompli, il oublie de se protéger derrière le mur d'enceinte et se fait bêtement tuer avant d'aller s'aplatir au pied du mur.

Troisième phase : on tire sur tout ce qui bouge. Aeryn convaint Crichton que ses plans sont nuls et qu'ils faut laisser parler les armes. Afin d'intimider la horde ennemie, elle lui conseille de tirer sans relâche pour faire croire qu'ils sont toute une armée... et ça marche. Devant les corps qui s'amoncèlent, le reste des soldats préfère s'enfuir. la bataille est gagnée, le fil rétabli.

Il ne reste plus qu'à demander à Stark, enfin calmé, de retrouver la brèche temporelle, de s'engouffrer dedans et le tour est joué. Voilà nos héros revenus de leur ballade temporelle... avec un petit goût amer dans la bouche.

Bien décidées à prendre leur revanche, les hordes ont exécuté les infirmières qui se refusaient à leur livrer le dénommé Crichton. Seul reste le nom de Cyntrina, gravé dans la pierre, en témoignage non pas de sa vie mais du passage de D'Argo.

Dans le même temps, on assiste aux transformations puis à la disparition de la planète sur laquelle sont censés se dérouler ces évènements historiques. On peut être surpris que l'issue d'une bataille somme toute banale puisse remettre en question la géologie et même jusqu'à l'existence de la fameuse planète.

A bord de Moya, Chiana et Rygel prennent conscience que leur amitié pour Zhaan les a transformés. Ils n'ont même plus envie de s'approprier les affaires de leur amie disparue. Où va le monde ?

Comme le fait remarquer une infirmière, l'ironie veut que la présence des pacificateurs mette leurs vies en danger au lieu de leur servir de protection ; l'irruption de Crichton et sa bande, aussi pacifiques soient-ils, ne fait qu'aggraver encore la situation.